Jardins Botaniques Royaux

Comptant plus de 180 000 plantes, les Jardins botaniques royaux sont un hommage à la belle nature que l’Ontario a à offrir. Sur cinq jardins cultivés et le long de 27 km de sentiers pédestres vivent et s’épanouissent 2 300 espèces de plantes. Les visiteurs peuvent apprécier la flore vaste et variée du Canada. Au Centre des Jardins botaniques royaux, découvrez des milliers de plantes d’intérieur et d’extérieur originaires du monde entier. Au parc Hendrie, le plus grand jardin des Jardins botaniques royaux, les visiteurs sont emmenés à travers un voyage de superbes exploits de jardinage, comme les jardins à thème et la célèbre roseraie. N’oubliez pas de demander au personnel ce qui fleurit au jardin Laking, où les plantes vivaces peignent les jardins d’un arc-en-ciel de couleurs tout au long de l’année. Ceux qui aiment rester actifs peuvent explorer les jardins en se promenant sur les sentiers naturels.

Les Jardins botaniques royaux s’étendent sur 1 100 hectares de terrain; de ce fait, la meilleure façon de voir tous les jardins est de les visiter en voiture. Le Centre des Jardins botaniques royaux et le fleuron du domaine, le parc Hendrie, sont situés juste à l’extérieur de la ville d’Hamilton. Prenez le chemin York ou l’autoroute 403 depuis Hamilton pour arriver aux Jardins botaniques royaux en moins de 15 minutes. Depuis Toronto, un court trajet en voiture sur l’autoroute 403 ou l’autoroute 407 vous y mènera en moins d’une heure. L’arboretum, le centre d’interprétation de la nature, le jardin de rocailles, le jardin Laking et les départs des sentiers se trouvent tout au long de la ville d’Hamilton et de la ville voisine de Burlington. Certaines fins de semaine, les Jardins assurent une navette autour du parc.

Chacun des jardins aménagés est au moins partiellement accessible aux personnes en fauteuil roulant, avec des sentiers pavés et en gravier fin.

Pour obtenir des renseignements à jour sur les Jardins botaniques royaux, nous vous recommandons de visiter leur site Web. Pour obtenir de l’information sur d’autres lieux d’intérêt à explorer dans les environs, continuez à faire défiler l’écran pour voir ce que recommande Destination Ontario.

Quatre dames marchant parmi les fleurs  des Jardins botaniques royaux

COVID-19 : Il est important de se protéger et de protéger les autres.

Visitez le site Covid-19.ontario.ca pour obtenir les renseignements les plus à jour.

En savior plus Jardins Botaniques Royaux

Les vastes et abondantes plantes des Jardins botaniques royaux sont magnifiques à parcourir, mais leur nombre peut faire paraître toutes les options un peu éreintantes. Dans ce cas, prévoyez de faire une visite guidée ou faites coïncider votre visite avec l’un des nombreux événements proposés, comme une promenade guidée. Les enfants aussi vont adorer les Jardins botaniques royaux et leur poste de découverte qui permet aux futurs jardiniers d’apprendre à cultiver leurs propres jardins. Montez à bord du RBG Express, un petit train qui fait le tour de tout le parc Hendrie pendant les mois d’hiver. Les Jardins botaniques royaux proposent également des journées de loisirs en famille plusieurs jours par semaine, ce qui permet aux parents et aux enfants de profiter des activités éducatives et créatives.

Les Jardins botaniques royaux sont une sortie idéale pour les jardiniers amateurs, les amoureux de la nature et les enfants curieux.

En plus d’un magnifique paysage contemporain, les Jardins botaniques royaux s’agrémentent d’une touche historique. Par exemple, le jardin de rocailles David Braley and Nancy Gordon, construit en 1932, était l’un de ses premiers sites. Après avoir subi des modifications de grande envergure, il est aujourd’hui à la fois un monument qui commémore les humbles débuts des Jardins et un témoignage de leur volonté d’embrasser l’avenir. Les marches en pierre calcaire et les étangs et ruisseaux magnifiquement construits font du jardin de rocailles l’un des sites les plus particuliers et les plus anciens des Jardins botaniques royaux.

À l’arboretum, vous en apprendrez davantage sur les forêts canadiennes dans ce parc paysager. Des plantes indigènes et des arbres à fleurs mettent en valeur la beauté naturelle de la plus haute flore de l’Ontario. Sur les sentiers, les visiteurs des Jardins botaniques royaux peuvent observer la faune et la flore de la région dans leur habitat naturel, comme les sentiers Cootes Paradise qui traversent l’un des lieux de halte des oiseaux migrateurs de la région. Sur les sentiers Hendrie Valley, vous pouvez faire une randonnée dans les profondeurs de la forêt derrière le parc Hendrie, en faisant une boucle qui revient au Centre des Jardins botaniques royaux et au parc Hendrie. Les sentiers Escarpment Property offrent un aperçu de la réserve de la biosphère de l’escarpement du Niagara, qui longe le bord du célèbre escarpement de la région.

Ralentissez avec une tasse de thé au Greenhouse Cafe, au Rock Garden Cafe ou au Turner Pavilion Teahouse, tous ouverts en saison. Chacun de ces restaurants sur place propose des ingrédients de saison et des menus élaborés qui agrémenteront parfaitement votre journée dans les jardins. Si vous n’êtes pas friand de thé et de plateaux de fromages, rendez-vous au Russell Williams Family Restaurant sur le chemin du retour à Toronto, qui propose un petit-déjeuner toute la journée et des aliments réconfortants. À Hamilton, faites-vous plaisir au Delirious Burger Company ou savourez l’une des pizzas préférées des gens du coin au restaurant Earth to Table: Bread Bar Locke.

Les Jardins botaniques royaux sont également entourés de plusieurs autres zones de protection de la nature, comme la zone de protection de la nature de la Vallée de la Dundas et la zone de protection de la nature des chutes de Borer, où vous pouvez continuer une journée de randonnée sur les sentiers et voir quelques-unes des célèbres chutes Hamilton. La cascade Smokey Hollow, une chute dont les eaux se précipitent loin en contrebas dans une forêt de broussailles naturelle, est une attraction toute proche, visible depuis la plateforme d’observation au bout d’un sentier de randonnée de difficulté intermédiaire.